A qui profite le crime

by hakim

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €7 EUR  or more

     

1.
2.
3.
02:56
4.
03:16
5.
6.
7.
05:08
8.
9.
01:34
10.
11.
12.
05:19
13.
14.
15.
04:22

credits

released October 30, 2015

tags

license

all rights reserved

about

hakim Mulhouse, France

Je suis le spécialiste de la VGM (variété génétiquement modifiée). Mes chansons peuvent contenir des traces de guitares plombées, de voix phosphatées, d'arachides soniques. Elles favorisent l'appauvrissement du sol (et du la).
Effets secondaires avérés : apathie télévisuelle, renoncement du consommateur.
... more

shows

contact / help

Contact hakim

Streaming and
Download help

Track Name: Quand viendra l'hiver
Quand viendra l'hiver

Comme la bruyère
ton amour éphémère
se changera en verre
quand viendra l'hiver.
Track Name: A qui profite le crime
A qui profite le crime?

A qui profite
le crime?
Qui mérite
la guillotine?
Quelle réussite
est légitime?
Que ressuscitent
les victimes

Si les hypocrites
se débinent,
les accords tacites
sont unanimes.
Ceux qui déportent
leurs usines
en plus importent
le toc de chine.

A qui profite
le crime?
Qui posent les limites
ou les mines?
Pas ceux qui habitent
dans les ruines,
ni ces parasites
qu'on piétine.

Qui ingurgite
la cocaïne?
Qui dynamite
les vitrines?
Ceux qu'on a roulés
dans la farine,
ceux qu'on a mouillés
dans la combine.

A qui profite
le crime?
Hakim récite
ses rimes.
Track Name: Sisyphe
Sisyphe

On vivait
durement,
je rêvais
simplement
d'un autre sort.
Quand soufflait
les vents,
je me disais
le temps
s'améliore

Oh Sisyphe,
la vie sans objectif,
sans cesse recommencer
quelle quête insensée!

Je suis resté à ma place,
je n'ai pas eu l'audace
de résister.
Comme ta punition,
je pousse la chanson
pour exister.

Oh Sisyphe,
faut-il être naïf?
L'existence se perd
en errance solitaire.

Oh Sisyphe,
si ton fardeau est récessif,
combien faut-il de chimères
pour étouffer
les cris de guerre?

Oh Sisyphe,
même en étant sportif,
Albert n'est pas sérieux
quand il te voit heureux.
Track Name: Discount
Discount

Ce n'est pas voler,
c'est juste prendre.
C'est bricoler
une petite combine.
C'est notre façon
de nous en prendre
à tous ces cons
qui nous piétinent.
On nous presse
puis on nous jette
comme des carcasses
périssables.
Alors les restes
dans des cagettes
on se les passe
sous la table.

Refrain :
Solidarité positive,
puisque les sourires
sont de mise.
Epicerie alternative,
il n'y a que les prix
qu'on divise.

Si on l'a dans l'cul,
que la messe est dite,
on se le bouge
pour que bout la marmite.
Reste sur le tien
et tes principes,
carre s'y bien
tes stéréotypes.

Refrain

Viens faire affaire
dans la ferme.
3 fois moins chère
si tu la fermes.

(Inspiré par le film "Discount"
de Jean-Louis Petit)
Track Name: Vu de l'esprit
Vu de l'esprit

Vu de l'esprit
on est tout petit.
Vu de l'esprit,
dans l'espace infini.

Petit électron,
supposé libre,
quelle équation
nous déséquilibre?

Ainsi sans raison,
lancés dans le vide,
une vieille explosion
pour unique guide.

Chacun dans sa tête
a son univers,
enfermé dans sa cachette
comme le chat de Schrödinger.

De l'esprit j'ai vu
ma vie suspendue.
J'ai jeté mon dévolu
et les mots superflus.
Track Name: Charlie, l'humour agit
Charlie

Charlie t'as subit
l'hémorragie
Charlie t'es pas fini,
l'humour agit.

(hommage aux victimes des attentats
du 07/01/2015 contre Charlie-hebdo)
Track Name: Les sirènes
Les sirènes

Vacille
la vie
Comme une flamme incertaine
ivre de monoxyde
L'aiguille
s'évanouit
et distille dans les veines
de longs sanglots acides.

A la lisière
du silence
je voulais faire
pénitence.
Mais les sirènes
tentent leur chance,
leurs chants m'entraînent
en désespérance.

Ainsi brille
la bougie
se consumant sereine
ignorant son suicide.
J'éparpille
mon amnésie
effeuillant des brumes anciennes
comme un éphéméride.

Dans les plaines lointaines
de l'enfance
soufflaient les éoliennes
de la providence.
Dans les montagne suzeraines
de l'adolescence
jaillissaient des fontaines
gorgées d'arrogance.

Mais aujourd'hui
les sirènes
de ce pays
sont les gardiennes.
Elles me font croire
qu'un voyage sous la conscience
quel traquenard
est un élixir de jouvence.

J'y laisse
toutes les plumes
de ces milliers d'oiseaux
qui tourbillonnent
dans ma tête.
J'encaisse
comme l'enclume
les coups de marteau
qui résonnent
dans ma tête.
Track Name: Le misanthrope
Le misanthrope

Eh toi qui est fier
de ton pays,
regarde la terre
son agonie.
Tous ces hommes frères
ennemis,
qui ne jouent qu'à la guerre
du profit.

Refrain :
Terrien la honte,
humain qui s'la raconte.
T'es rien la honte,
humain qui ne compte
pour rien.

Tu n'es rien de plus
qu'une puce
de plus qui suce
la vie de la planète.
Tu n'es rien de moins
qu'un gamin
qui se plaint et soutient
que la vie est une fête

Refrain

Bien plus nul
que les fourmis
qui calculent
leur démographie.
Pauvre tortue
inadaptée
ne sachant plus
se retourner,
Dernière espèce
arrivée
qui s'empresse
de tout dévaster.
Terrien…
T'es rien…

Refrain

Et ne me parle pas
de Célimène,
il n'y a que son reflet
qu'elle aime.
Track Name: Jadis
Jadis

Vois, comme le temps
nous rend incertains,
Plus on apprend,
plus on ne sait rien.

Sens, comme le vent
s'engouffre dans la mémoire
et transforme nos serments
en de vieilles histoires.

Nous étions jadis
le cœur bien trop novice
pour comprendre que nos caprices
laisseraient des cicatrices.
Track Name: Guitars memories (Jadis 2)
instrumental
Track Name: C'était bien la peine
C'était bien la peine

Ça y est j'ai la grosse auto
qui rugit comme un taureau.
Et j'ai pécho la bimbo
carrossée comme mon auto.
Ce qu'elle m'énerve quand elle me dit
"Chérie pourquoi t'as pas envie".

Refrain :
C'était bien la peine
se donner tant de mal.
La vie reste vaine
et tout m'est égal.

J'ai la famille respectable
et 2 enfants admirables.
Je bosse comme une fourmi
et le négoce me fournit
au-delà de ma subsistance,
de quoi endormir ma méfiance.

Refrain 2x
Track Name: Doux trépas
Doux trépas

Puisque longtemps
assez
pour demeurer
lassé.
Puisque souvent
céder
pour préférer
décéder.
La peur sera
mon pire ennemi.
La peur voudra
river la vie.

Laisser ce fardeau
pour hériter
d'un long repos
même pas mérité.
Quitte à ramer
tout l'temps,
éperdument
indifférent,
autant voguer
vers le néant
absolument
absent .

Doux trépas,
les usages
ont fait de toi
un scélérat,
mais ton voyage
mène à l'au-delà.

Serai-je damné,
récompensé,
ou réincarné?
Quelle importance
si l'existence
n'est qu'une alternance.

Et si il n'y a rien…
Cela me convient
très bien.

Doux trépas,
ton visage
s'éloigne déjà.
Doux trépas,
mon courage
ne suffit pas.
Track Name: When we were starving (les migrants)
When we were starving
(Les migrants)

What were
you doing
when we were
starving?
Locked in
your buildings
when we
were starving.

Now we are
at your gates
filled of hunger
and hate.
It looks like
your worst dream.
Do you know
what it means?

It means… WAR.

What were
you doing
when we were
starving?...
Track Name: Le testament
Le testament

Que je repose en paix,
drôle de souhait,
je ne vivais pas en guerre.
Déçu par mon décès,
que vos regrets
me sont amers.

Si mes dernières volontés
finalement
sont les premières,
il valait mieux respecter
mes errements,
si éphémères.

Parmi les Bonapartes,
pauvre cloche
j'suis resté dans mon coin.
Je n'ai tiré que les cartes
de la pioche,
aucun fabuleux destin.

Ni couronne ni ruban,
que vos offrandes
soient pour les vivants.
Que finisse en cendres
ce que la science
ne voudra pas prendre.
Puisque ma vie ne vaut
guerre plus que ces mots
oubliez-la aussitôt.

Si je n'ai pas honoré,
par pudeur
ce talent certain,
gardez à l'orée
de vos cœurs
au moins un de mes refrains.

Cette chanson sinistre,
avant mon infortune,
il faut que je l'enregistre
à titre posthume.